jeudi 5 juin 2014

Un petit au revoir!






Chères lectrices et chers lecteurs,

j’ai eu beaucoup de plaisir à alimenter le blogue de La vie épicée de Charlotte Lavigne pendant près de trois ans. Je vous ai fait part de mes découvertes culinaires, de petites recettes, de certains achats très girly, de mes angoisses de romancière et de ma passion pour l’écriture.

Aujourd’hui, le blogue de Charlotte en est un d’archives. Grâce aux libellés qui se trouvent à droite dans la barre de défilement, vous pouvez consulter mes articles par thème: recettes, trucs de fille, roman, chocolat, etc… 

Vous pouvez aussi acheter mes livres en ligne, soit les quatre tomes de Charlotte et le premier roman de La vie sucrée de Juliette, ma nouvelle série. 

Mais je ne vous laisse pas tomber pour autant. Vous pouvez désormais me suivre sur ma page Facebook, sur mon compte twitter ainsi que tous les dimanches dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec, via mes Chroniques d’une romancière angoissée. 

Je ne vous remercierai jamais assez pour votre fidélité au fil des ans. De sentir votre amour pour mes personnages, c’est ce qui me permet de continuer à écrire, roman après roman, année après année. 

Au plaisir de continuer à partager avec vous via ces adresses:

https://www.facebook.com/NathalieRoyAuteure?ref=bookmarks 

https://twitter.com/nathalieroy01 

http://www1.journaldemontreal.com/2014/romanciere/index.html

À très bientôt, j'espère!

Nat xx

vendredi 9 mai 2014

Un lancement pour tout le monde!

Je vous attends en grand nombre! Dès 17h avec plein de surprises!

Nat xx

dimanche 20 avril 2014

Ma vie d'auteure racontée et romancée, bien sûr, dans ma nouvelle chronique, dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec. Aujourd'hui, vous voulez savoir comment se sent parfois une auteure dans un salon du livre? C'est ici, dans ma chronique d'une romancière angoissée! 

Bonne journée et Joyeuses Pâques! 


http://www1.journaldemontreal.com/2014/romanciere/episode-2.html



Magnifique illustration de  Johanna Raynaud

mercredi 9 avril 2014

Souvenirs du Nouveau-Brunswick!

Un des plaisirs de participer au salon du livre d'Edmundston, c'est d'aller faire du shopping aux États-Unis, dans un magasin presqu'irréel qui s'appelle Marden's!

Voici, entre autres ce qu'on y trouve:

Des robes de bal... euh de déguisement. Mes amies Val et Nadine ont bien rigolé.

D'autres robes qui nous avantagent tellement!!!



Quelle couleur préférez-vous? Mais je dois admettre qu'en fouillant, il y a des trucs de filles intéressants, tels:

Un mug pour le café... avec un miroir!

Un ouvre-bouteille toute cute!
Pour ne pas se sentir coupable de s'offrir un.. ou deux petits verres!

Voila, c'était ma séance de magasinage dans le Maine. Et comme le dit le slogan (qui passe pratiquement en boucle dans le commerce, à un point tel que tu veux plus l'entendre): I should have bought it when I saw it... at Marden's!

http://www.mardens.com




mercredi 2 avril 2014

Charlotte arrive en France!

C'est cette semaine que le tome 1 des aventures de Charlotte Lavigne est publié en France, Suisse, Belgique et dans toute la Francophonie. Il est publié par Pocket, en livre de poche cuuuuuute.

J'en suis vraiment trop fière!

Je souhaite une longue vie à mon héroïne en Europe et j'ai très hâte d'avoir les commentaires de vous, chères nouvelles lectrices et nouveaux lecteurs.  Voici le résumé du tome 1:



Si vous voulez suivre les aventures de l'auteure, je vous invite sur ma nouvelle page FB:

https://www.facebook.com/pages/Nathalie-Roy-Auteure/600998413286612

J'y parle de trucs girly, de bouffe, de chick-lit et de tout ce qui concerne ma carrière d'auteure. J'y reçois aussi vos messages, auxquels je me fais un devoir de répondre en tout temps.

Bienvenue et merci à l'avance pour votre fidélité!

Nat xx

lundi 17 mars 2014

Un truc girly pour mesurer les pâtes!


Êtes-vous du type: I could eat a horse?

Si oui, vous mangerez quatre portions de spaghetti, soit 400 grammes!

Récemment, je me suis surprise à ne plus avoir le sens de la mesure. Je faisais cuire beaucoup trop de pâtes pour mes besoins. Même si j'appliquais le truc du 25 cents, il en restait toujours dans la passoire. Peut-être que ma pièce de monnaie imaginative était plus grosse que la vraie... Semble-t-il qu'une portion de spaghetti doit mesurer l'équivalent de la grosseur d'un 25 cents. Habituellement, ça fonctionne mais plus dernièrement.

J'avais donc l'intention d'acheter un truc pour mesurer les pâtes et quand j'ai vu celui-ci, je savais que je venais de le trouver!

Il y a quatre mesures: enfant, femme, homme et pour quatre.  J'ai trouvé que c'était un peu convenu comme proposition (comme si les femmes mangeaient toujours moins que les hommes) mais je me suis dit que rien n'empêchait une femme de choisir la mesure homme et vice-versa! Pour ma part, je m'en suis tenue aux conventions...Et c'était parfait comme portion!

 Un petit truc sympa qui peut agrémenter la préparation des repas, surtout avec des enfants. Je l'ai déniché à la boutique Un coin du monde, une des mes commerces préférés de Québec, situé sur l'aventure Cartier, au coin de la rue Aberdeen. Voici le site du fabricant espagnol:

http://doiydesign.com